Voiture ancienne et confinement - Auto Reverse

Dimanche 15 Mars 2020. Dans un discours de plus de 30 minutes semblant tout droit issu d’un film catastrophe, le Président de la République a rendu réel un problème qui semblait encore lointain pour beaucoup d’entre nous : Qu’allons nous faire de nos voitures de collection s’il n’est plus possible de conduire pendant 45 jours?

Pour ceux d’entre nous qui n’ont pas la chance de pouvoir travailler dessus depuis la maison, les principes sont identiques à ceux d’un hivernage “léger” :

Stockez au sec

On vous le répète sans cesse : les voitures anciennes ne sont pas faites pour rester dehors!
Avant de l’abriter, lavez-la. Certaines souillures ont tendance à s’incruster avec le temps. Comble du luxe, appliquez une cire naturelle qui apportera une couche de protection.
Les chromes et toutes les pièces métalliques à nu de la voiture ne vont pas aimer cette période d’inactivité : pulvérisez du WD40 dessus, en évitant à tout prix les parties peintes et les freins. Le WD40 a été conçu pour protéger les missiles américains de la rouille, cela devrait suffire pour votre pare-choc.
A l’intérieur, nourrissez les cuirs et placez un absorbeur d’humidité avec cuve. Si votre voiture est équipée d’une capote, l’idéal est de la laisser dépliée mais non tendue.
Ensuite, si vraiment vous ne disposez pas de garage, tentez de convaincre votre femme que votre voiture garée dans le salon se fondra dans la décoration.

Sinon utilisez une bâche.

Privilégiez une bâche fine et respirante. A la rigueur, doublez d’une couche étanche sur les endroits type capote ou toit ouvrant. Evitez les modèles d’extérieur : bien que plus lourdes et plus résistantes, les bâches d’extérieur ont tendance à garder l’humidité et font des auréoles blanches sur la peinture. Pour information, ces auréoles s’estompent avec le temps. Si cela vous arrive, évitez de polir ou de repeindre et mordez votre chique. Dans 15 jours tout aura “presque” disparu.

Oubliez votre frein à main

A terme cette espèce de saloperie qui sort en défaut à chaque contrôle technique va se gripper et définitivement bloquer la voiture sur place. Après avoir passé deux ans à essayer de la faire marcher, vous allez donc passer 2 mois à essayer de le décoincer. Laissez plutôt une vitesse engagée.

Gaffe aux pneus

L’immobilisation va rendre vos roues carrées. Si la déformation n’est pas visible, passé 80 km/h les pneus vont tressaillir comme s’ils étaient mal équilibrés. Ils sont définitivement foutus.
Nos grands-parents avaient tendance à mettre leur voiture sur cale pour protéger les pneus. Une voiture a été conçue pour être sur ses roues : les cales ont tendance à déformer la caisse et font travailler les silent-blocs de manière anormale. Oubliez. Préférez ces petits coussins qui valent 1000 € par côté et permettent aux propriétaires de Bugatti de se garer sans changer de pneu tous les six mois.
Pour les professions libérales, vous pouvez vous contenter de surgonfler un peu : 0,5 bars suffiront. N’oubliez pas de refaire la pression avant de prendre la voiture.

Protégez votre essence

D’abord parcequ’on ne sait pas dans quel monde on va se réveiller, ensuite parceque ça peut vous coûter un réservoir et un carbu. Stockez votre voiture avec le réservoir plein. Cela va éviter la condensation qui créera de la rouille. Si votre auto n’est pas catalysée, ajoutez alors un peu de substitut de plomb (et faites tourner un peu). Il y’à un additif dans ce produit qui stabilise l’essence sur du long terme.

Evitez les rongeurs

Ces foutues bestioles ont tendance à manger la sellerie et tous les fils électriques.
Nous avons tout essayé. D’abord, comme nous aimons les animaux, nous avons enfermé un chat dans le garage sans rien à bouffer. Au bout de trois semaines ce gros fainéant était avachi sur les sièges en Connolly, il avait balancé des poils dans toute la voiture pendant que les rats s’en donnaient à coeur joie sous le capot. Restent donc les bonnes vieilles tapettes, un peu sale, surtout si vous en oubliez une sous le capot.
Pour les plus avant-gardistes, imbibez des plaquettes de bois d’huile essentielle d’eucalyptus, c’est un très bon répulsif.

Chargez…

Si votre voiture est ancienne, débranchez simplement la batterie. Cela lui évitera de se vider à cause des mauvaises masses. Si vous avez un peu d’électronique, il est peut-être temps d’investir dans un chargeur de garage. On trouve ces petits appareils pour une cinquantaine d’euros. Ils maintiennent une tension constante dans la batterie et préservent ainsi sa longévité.

…Débranchez

Comme disait Robin des Bois “Fait contre mauvaise fortune bon coeur petit frère”. Parmi nous, certains n’ont ni la chance d’avoir des ennuis avec leur voiture de collection, ni la chance de devoir rester confinés à la maison. Prenons donc notre mal en patience. Une fois que vous aurez terminé Forza Horizon 4 et Death Stranding, regardé l’intégrale de M. Robot et de Westworld, maîtrisé la confection d’un espresso et brossé votre chien, rappelez vous qu’il vous reste certainement quelques articles à lire sur Auto Reverse!

Une réponse

  1. Grégory Lopez

    Autre solution: en profiter pour l’utiliser! Un déplacement au bureau en moyenne 1 fois par semaine, de préférence par beau temps, c’est l’occasion de la faire rouler, avec les avantages de l’absence de bouchons et un litre de SP 98 à 1€20.
    Les déplacements sont limités, mais les moyens de déplacements restent libres.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.