J'travaille mon Karma: Karma Police, classique du rock par Radiohead

Il est certains jours ou on ferait mieux de rester couché… comme vous pouvez le voir dans ce clip de Radiohead: Karma Police

Impossible pour moi de parler de musique et d’ambiance créatrice sans citer le nom de Radiohead… Le pilier de ma discographie.

Inutile de s’étendre sur la présentation de ce groupe de “Rock anglais” qui sait faire une musique énervée, énergisante comme de superbes “ballades” (…que je déteste cette expression!) ou encore vous attirer dans des multiplicités d’ambiances conceptuelles, poétiques et redoutables. Une chose est sûre avec eux, rien n’est anticipable, la preuve en est, le chemin parcouru entre Pablo Honey (en 1993) le “Roi des Membres” (en 2011).

En 1997, Radiohead sort l’album OK Computer rapidement acclamé par les critiques et le public, en tête de toutes les listes de « meilleurs albums ». Il contient de nombreuses perles, comme Exit Music (For A Film), Paranoid Android ou No Surprises. Cet album a une atmosphère inattendue pour l’époque, un album expérimental, pop et ambiant, qui commence à se tourner vers l’electronique.

Piste 7 : Un accord de piano imédiatement suivi de la guitare acoustique de Thom Yorke (“Yorki” pour les intimes par chez moi) et de la basse de Colin Greenwood… vous voilà plongé pour 4 minutes 23 dans un chef d’oeuvre du genre jamais égalé. Alors, certes, cette composition a été usée, par une sur-diffusion que ce soit à la radio, à la télé ou chez un de vos potes qui la laisse toujours traînée dans sa playlist pour les soirées, mais elle n’en reste pas moins l’hymne de la génération de ma jeunesse (et des bars nocturnes).

Quand l’un des meilleurs groupes du monde rencontre le talentueux Jonathan Glazer, ça donne ce clip “perché” à plusieurs lectures qui a remporté le prix de la réalisation MTV en 1997. Je vous laisse vous délecter de l’image, du son de la composition, de l’ambiance, du scénario…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.