Pour notre génération, la 205 GTI a toujours été une auto entre deux eaux. Vous êtes trop jeunes pour être impressionnés par son apparition dans Subway. Une pimpante 1,6L pilotée par un yuppie réac aux cheveux peroxydés, en lutte avec une farouche berline allemande sur fond de musique electro digne d’un générique de TF1. En fait, vos premiers vrais souvenirs de ces voitures remontent à la Fac. Alors jeune conducteur, vous subissiez le joug de ce fils de yuppie qui avait hérité de la GTI de ses parents tandis que vous aviez sué sang et eau pour vous payer une Mini aussi fraîche qu’un curé au retour des journées mondiales de la jeunesse. A chaque fin de soirée, vous repartiez dans la petite anglaise avec votre meilleur pote, et le yuppie ramenait toutes vos copines dans la pseudo sportive française.

.

Comble du désespoir, la vélocité de la 205 GTI vous faisait disparaître de son rétroviseur au bout de 300 mètres.

.

Ce genre d’affront donnait envie de vendre sa voiture et de se consacrer à tout jamais à l’élevage de tulipes. Heureusement, la Mini n’a jamais lassé tandis que la petite Peugeot a terminé sa carrière dans les bas-fonds du Var, affublée de grilles d’aération de Testarossa et de spoilers en choucroute. Dans l’autoradio, Eric Serra avait cédé sa place à Rico Sanchez…

Peugeot 205 GTI 1993 bandeauxC’est l’avantage du temps qui passe. Aujourd’hui, vous avez ravalé votre rancœur. Vous continuez à écouter Cure et les Pixies, vous parvenez même à trouver du bon dans les 80’s. Bien entendu, vous n’êtes pas encore prêts à vous décolorer les cheveux ou à rajouter deux couches d’épaulettes sous votre Blazer, mais c’est avec beaucoup de curiosité que vous avez abordé Laurent et sa 205 GTI 1,9 de 1993.

L’auto est une série limitée produite en Suisse, Top Line, livrée uniquement en bleu Miami avec toit ouvrant, sellerie tissus et jantes grises. Sa voiture est incroyablement préservée au regard de son âge: Avec les membres du 205 GTI Club de France, ils se sont donné pour mission de perpétuer l’existence du modèle en étant intransigeants sur l’état et le respect de l’origine. Le club pousse même le vice à refuser des autos dont la couleur des antibrouillards n’est pas authentique!

Laurent vous a proposé de faire un tour et vous avez accepté histoire de voir ce qui attirait tant vos copines dans cette bagnole, histoire de comprendre comment une Peugeot pouvait détrôner votre incroyable Mini de son statut de reine du col du Turini.

.

.

En faisant le tour de l’auto, elle paraît bien plus petite que dans vos souvenirs: Ses grandes roues de 15″ et sa caisse basse la rendent extrêmement compacte. Affublée de déports d’ailes en plastique noir, de liserés rouges ceinturant sa caisse et d’un discret becquet de toit, Peugeot a tenté de faire oublier les origines roturières de sa sportive en permettant aux jeunes femmes à la chevelure volumineuse de distinguer le bon cadre du mauvais employé.

A l’intérieur, on sent que Peugeot a essayé de différencier sa sportive sans modifier en profondeur le mobilier: Le porte-instruments est plus complet, le nouveau tableau de bord dessiné par Keith Ryder est moderne, simple, et a mieux vieilli que la plupart de ses consœurs, sa couleur noire exclusive à la 205 GTI le rend plus cossu. La moquette rouge, le volant à trois branches recouvert de cuir et les sièges baquet se chargent de l’ambiance sportive. Contrairement à ce que la culture du plastique allemand pourrait nous laisser penser, le mobilier et les assemblages sont de très bonne qualité.

Ces atours suffisent à vous faire oublier une partie de vos rencoeurs envers cette bonne vieille GTI:  Même si ce sont elles et ses consœurs qui ont précipité la disparition du Coupé et du Roadster classique, même si elles ont fait de la hot hatch la nouvelle donne automobile et même si à cause d’elles tout le monde se pâme maintenant devant une Audi S3, en la regardant bien, elle est devenue aussi désuète que les coupés des années 70 qu’elle a remplacé.

.

.

“Comment ça pas d’ABS?”

.

La seule électronique à bord tente de piloter l’injection et la montre à quartz. Tout le reste a encore recours aux bonnes vieilles technologies, celles que l’on pouvait réparer avec un coup de marteau et qui ne se hackaient pas encore avec un téléphone.

.

.

Il est temps de prendre le volant. Vous êtes plein d’a prioris. La 205 et les petites Peugeot vous les avez plus que pratiquées: Speed shifting 1ère- 5ème sur les 205D de l’auto-école, auto-immolation de la 205 GR de Perrau dans un sous-bois, sans oublier une 205 GT posée sur la tranche dans une épingle et un sous-virage d’un bon kilomètre en 205 EDF avec Karl Grayson. Son poids plume, sa suspension trop souple, son train avant et sa direction abouliques et son moteur alléchant qui prend;  les tours avec allégresse.

SONY DSC

La position de conduite est un peu plus haute que celle d’une 205 classique. Elle est très datée: Les sièges sont souples et à l’instar des premières citadines, les pédales sont très proches du volant ce qui oblige à conduire les bras tendus et les jambes pliées.

Un bruit rauque vous surprend, le son du démarreur ressemble plus à celui d’une Talbot des années 80 qu’au son métallique de celui des autres 205. Le moteur s’ébroue sur un ralenti irrégulier. Le bruit est sourd, on sent que le moulin qui est devant a compensé son manque de noblesse par un accroissement significatif de son volume. La boite de vitesses affiche le même feeling un peu caoutchouteux que la plupart des Peugeot de cette époque mais son maniement n’est pas aussi catastrophique que pouvaient le laisser entendre les essais réalisés: Vous trouvez toutes les vitesses facilement et les rapports passent en toute fluidité.

La direction est la plus grande surprise: Peugeot, à l’instar de Volkswagen sur sa GTI a eu la bonne idée de renforcer le train Macpherson avec des triangles sur les bras inférieurs. L’angle de braquage en pâtit mais le volant est ferme et permet de sentir parfaitement où sont posées les roues. Avec 3,8 tours de butée à butée, les gros pneus ne se font pas trop sentir et même un étudiant en informatique mal nourri devrait pouvoir manoeuvrer la chose. Cette démultiplication importante peut cependant paraître étonnante sur une auto à vocation sportive.

Vous vous élancez. Les 900kgs de la GTI entrent facilement en mouvement: Le bloc XU est passé de 1,6 à 1,9 litres grâce à une augmentation notable de la course. Il a acquis une valeur de couple importante mais aussi une plus grande paresse à monter dans les tours. Le résultat est une mécanique qui distille sa puissance avec une grande progressivité. Lorsque vous commencez à soutenir un rythme plus élevé, cette douceur rend la conduite beaucoup moins exigeante. La petite Peugeot arrive à s’extraire avec vigueur d’un virage pris en 4eme à 2000 tours/minute.

La plus grosse différence avec une 205 classique provient de la suspension: c’est un incroyable bout de bois! En comparaison, les cônes en caoutchouc d’une mini semblent prévenants. Cependant, en prenant un peu de vitesse l’ensemble s’adoucit même le train arrière reste assez sec et vous gratifie d’une ruade à chaque saignée. Lorsque vous commencez à vous y habituer, entre le couple omniprésent et un châssis très communiquant, vous vous laissez aller. Contrairement à une auto plus ancienne, la vitesse de passage dans les courbes devient vraiment élevée. La voiture est toujours prévenante, sur un virage abordé avec trop d’engouement (sur route fermée bien sûr!) elle va gentiment glisser des quatre roues et reste contrôlable. Pourtant, de nombreux journaux avaient décrié la version 1,9l et ses nouveaux réglages de châssis lui conférant une tenue de route pointue à vitesse élevée.

Acheter une 205 GTI

Sa disparition des rues a fait du bien à la 205 GTI, elle s’est racheté une auréole. Même les gearhead les plus intègres sont obligés de le reconnaître: la GTI de Peugeot a pris de la saveur avec l’âge. En raison d’un marché de l’occasion chaotique sa côte ne cesse de monter. Il faut compter un minimum de 5000€ pour une 1,6l en état moyen et pas moins de 8000€ pour une belle 1,9L. Les séries spéciales type Griffe ou Topline peuvent même aller chercher plus haut. Si l’aventure vous tente, n’oubliez pas les racines de la 205: les années 90 lui ont fait beaucoup de mal.

Le bolidage sauvage a eu raison de beaucoup d’entre elles. Attelez-vous donc à rechercher un modèle conforme à l’origine: Sellerie, accessoires, moteur, tout peut avoir mis à mal l’auto. Par exemple, les jantes de 1,9L ne peuvent pas se monter sur une 1,6L sans dégrader fortement le train AR… De même, il vous faut vérifier l’état de la coque. Vérifiez qu’il n’y-a pas de traces de pinces au niveau des ancrages de cric, elles trahissent une auto qui a été marbrée. Recherchez des fissures au niveau des marchepieds et des vitres arrière: le montage d’une suspension trop dure ou une utilisation trop intensive ont pu fissurer la coque.

Concernant la mécanique, le ralentis peut devenir assez irrégulier avec l’âge, mais vous ne devez pas craindre un kilométrage important si vous trouvez une auto entretenue: On a vu des blocs XU tenir bien plus de 450 000 kms.

Enfin, contrôlez l’entretien: la distribution doit être faite tous les 80 000 kms, les silentblocs cèdent au bout de 150 000…

.

.SONY DSC

Nous tenons à remercier vivement Laurent pour le prêt de sa magnifique 205 GTI!

.

.

Peugeot 205 GTI
La 205 GTI est certainement l'un des youngtimers qui représente le placement le plus sûr: Dans 30 ans, lorsque Paranoïd Androïd passera sur la neuro-radio de Nostalgie, la 205 GTI sera présentée par Kevin Chapatte comme l'auto phare de notre génération.
Men's coupé6.5
Rareté5
Performance7
Utilisation quotidienne8
Mojo5
+ Men's coupé
  • Ligne compacte
  • Facilité d'usage
  • Fiabilité
- Rallye du Var
  • Encore maltraitée dans les coins reculés
  • Suspension ferme
  • Position de conduite
5.9Note Finale
Note des lecteurs: (23 Votes)
6.0

4 Réponses

  1. GT import

    La 205 GTI est véritablement un mythe et quel plaisir à piloter!!! Les fans de tuning ne sont pas passé à côté…

    Répondre

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.