Ça vous a pris la semaine dernière. Bon, ça traînait depuis un bout de temps, mais là ça y’est, c’est sûr: vous aimez les wedges. bio design

Les wedges? Mais oui, ces immondices représentées par des voitures de salon taillées à la serpe. Beaucoup d’artisans se sont chargés de les faire descendre dans la rue à l’aube des années 70. Certaines seront très réussies: Lotus Elite/Eclat/Esprit, Lamborghini Countach, au prix de tentatives plus hasardeuses nommées TVR Tasmin, Triumph TR7/8 etc… Par effet d’imitation, les 80’s enfanteront nombre d’autos angulaires telles que l’Audi coupé quatro, moult Tablot, BMW et autres Alfa Roméo. Ces autos ont aujourd’hui une côte d’amour qui remonte, leur ligne datée et équilibrée ne semble plus aussi insupportable qu’il y’a 5 ou dix ans.

 

A l’instar des wedges, le bio design connaîtra-t-il un retour en grâce? 

 

bio design

bio design

Ce courant conceptuel est né dans les années 60 dans l’urbanisme. Initié par un collectif japonnais, on parle à l’époque de Design Métaboliste. Luigi Colani étendra cette pensée au design industriel. Designer et aérodynamicien Luigi Colani est surtout  évolutionniste: il pense que bien avant nous, la nature a été confrontée à des problématiques que la sélection et l’évolution ont résolu de la façon la plus pertinente possible. Selon lui, les lignes droites ne sont pas dans la nature. bio design

Il invente les principe fondamentaux du bio-design: s’inspirer de la perfection de la nature pour améliorer l’objet et son interaction avec l’homme. Colani présentera ses théories de manière industrielle pour la première fois à l’aube des années 70 avec le Canon T90.

Sa ligne nous paraît évidente aujourd’hui, pourtant c’est le premier appareil photo à comporter une poignée ergonomique et c’était une révolution. Il suffit de le poser à coté du modèle qu’il remplace pour le constater.


Très tôt intéressé par l’automobile, il réalisera ses plus grands travaux dans les années 80/90 dopé par les nouveaux matériaux qui apparaissent: pare chocs en Abs, aciers à haute limite d’élasticité, optiques en méthacrylate…

Ferrari preparée par Lotec

Il préparera ainsi une Lotec Testa Rossa et une Chevrolet Corvette. Colani souhaitait avec ces autos prouver ses théories d’aérodynamique, et il aura plus ou moins de succès: il ne se tuera pas au volant mais il n’atteindra pas non plus les 300mph visés. Il démontrera par contre qu’un mérou ou une rascasse sont aérodynamiquement stables au delà des 200 MPH…

 

Bien entendu, ces réalisations ne descendront pas dans la rue. Malheureusement, quelques constructeurs seront cependant tentés par ce courant. Voici d’abord les mauvais élèves, ceux qui ont tenté de conjuguer aquariophilie et automobile:

 

Ford Scorpio 2.

Produite entre 1994 et 1998, c’est la version restylée de la Scorpio 1, berline cubique toute droite issue des années 80. Les lignes sont d’autant plus baroques que les formes molles du bio design Ford doivent s’adapter à la caisse carrée de cette précédente version. Bonne propulsion équilibrée, correctement finie, si vous la supportez c’est vraiment une honnête automobile, fiable et bien équipée.
Côte:  1000€ environ. Ne vous pressez pas, ça ne risque pas de bouger…

 

Hyundaï SCoupe.

Première génération du coupé Hyundaï, le constructeur doit aujourd’hui en regretter l’existence… L’auto a cependant eu un succès relatif en raison de son prix d’attaque très agressif. A noter qu’afin de la rendre encore moins attirante, le marché de l’occasion regorge de versions agrémentées de kits carrosserie accentuant son design “particulier”…
Côte: A moins d’être désespéré  vous ne pourrez pas supporter la série d’horreurs que les filtres positionné sur “Hyundaï Scoupe” vont vous sortir sur les sites d’annonces, vraiment, passez votre chemin.

 

Toyota Celica 6.

Son succès en rallye et sa version GT4 de 240 ch on conféré un relatif intérêt à cette auto. Elle sera produite entre 1994 et 1999 avant d’être remplacée par la dernière Celica dotée d ‘un design qui revient au Futurisme. NB: Avez vous déjà vu dans la nature un animal avec quatre yeux?
Côte: Grossièrement, autour de 2500€ pour les versions de base. N’espérez pas trouver une GT4.

 

 

Après un bref aperçu des limites de cette théorie, voici une sélection des autos “raisonnables” qui nous font penser qu’un jour, peut-être, vous aurez envie d’en posséder une, juste pour son design et ses lignes datées:

 

MG F

Prenant la succession de la MGRV8 afin de surfer sur la vague des petits roadsters sportifs relancée par la MX5,   la MG F est un bel exemple de bio design maîtrisé et contenu. Le problème de la MGF est ailleurs: en reculant le siège à fond, on a toujours la tête au dessus du pare brise et le volant dans les genoux. Cerise sur le gâteau, son châssis est basé sur deux trains avant d’Austin Métro et son moteur claque des joints de culasse comme vous descendez les pintes au Hope Store le vendredi soir. Il en reste cependant une des dernières représentantes des sportives d’Albion et les utilisateurs de MG sont des gens sympathiques, toujours prêts à vous aider.
Côte: On trouve une F avec plus de kilomètres qu’un taxi pakistanais pour moins de 3000€, mais c’est à vos risques.

 

Mazda MX5 NB

On ne la présentera pas. elle est la descendante de la MX5 NA. Aujourd’hui, autant la NA a ses fans, autant la NB peine à trouver. Pourtant, la première génération de Miata se contentait de mimer la Lotus Elan des années 60 tandis que cette NB démontre un style plus personnel.
Côte: N’espérez pas trouver une jolie NB à moins de 4000€. L’avantage de ces autos est connu: elles sont fiables. Pour les pièces détachées, évitez le réseaux Mazda qui est hors de prix et mettez vous à l’anglais.

 

Mitsubishi COLT 4G93

Cette petite voiture est une belle représentante de la période du bio-design. Présentée en 1991, la version 16 soupapes développe 140 ch. Discrète en France, elle propose une tenue de route plus que convenable et de petites innovations agréables: tableau de bord surbaissé pour la visibilité, suspension multibras…
Côte: Comptez moins de 2000€

 

 

 

Mitsubishi FTO

Bonne représentante de la période Bio Design, la FTO est un petit coupé motorisé par un V6 de 168ch qui tente de transmettre sa puissance aux roues AV. Comme la plupart des voitures de cette époque, l’intérieur est très laid…
Côte: Non commercialisée en France.

 

 

 

 

megane_coupéRenault Mégane Coupé

La Mégane Coupé sera peut être la Fuego de 2020. Pour éviter de passer pour un amateur de rap marseillais, passez les versions poussées et contentez vous d’une phase 1 1,6L avec ses roues d’origine. Attention, préparez vous  avant de pénétrer dans l’auto: une irrésistible envie de hurler risque de vous assaillir: les sièges, le tableau de bord et le volant sont certainement parmi les plus laids que la production automobile aie jamais compté.
Côte: Tapez “Mégane Couper” pour trouver des annonces et comptez environ 800€ pour une 1,6 litres. Rajoutez 600€ pour le Berger Australien que vous allez mettre à l’intérieur et qui va vous servir à justifier l’état de délabrement avancé des sièges et du tableau de bord…

 

Toyota RAV4 

Le Rav4 n’est pas le premier 4×4 urbain mais certainement celui qui a eu le plus de succès auprès des ces dames en quête d’aventure et d’originalité sur les boulevards. Il est maniable, bien équipé (toit T-Top, Abs, direction assistée, grande surface vitrée), haut sur pattes, tout en courbes et en muscles, équipé d’un 2 litres volontaire, bleu avec des pare chocs en plastique noir et des roues tôles, il est aussi cool qu’un jean qui commence à se délaver.
Côte: Comptez au moins 2000€ pour un Rav4 d’origine, qui n’a pas subi les attaques d’un RedNeck ayant apposé une lithographie de faisan copulant avec un sanglier sur le capot…

 

Toyota CELICA 5 

Une des premières tentatives de Bio Design, elle remplace un modèle au dessin cubique extrêmement abouti. Aujourd’hui, sa ligne virilisée peut vraiment avoir du charme, surtout qu’à l’inverse des autres Celica, elle se trouve facilement et à prix d’ami en 4×4 Turbo. Elle développe alors 220 chevaux et le châssis reste confortable tandis que le tenue de route est extrêmement bonne, même si un peu sous-vireuse…
Côte: Contrecoup d’une fiabilité extrême, les plus belles versions se vendent aujourd’hui avec plus de 230 000 kms. Elles se négocient alors pour plus de 7000€.

 

 Jaguar XK8 

Jaguar, moins prudent que ses homologues Allemands s’est tenté au Bio-Design et le résultat a bien vieilli. L’intérieur respire le luxe, plein de bois et de cuirs épais. Malheureusement, cette opulence a une contrepartie: on frémit plus lors des freinages que dans les accélérations et la tenue de route s’apprécie sur les grands axes plutôt qu’en montagne.
Côte: Il faut compter 12 000€ pour un bel exemplaire sans trop de kilomètres. Comme toute GT prestigieuse, elle sera fiable si l’entretien s’est montré à la hauteur de son prestige.

 

Bien sûr, il existe de nombreuses autos dans cette tendance et notre liste ne se veut nullement exhaustive.

Vous trouverez en suivant ce lien le site de Colani.

3 Réponses

  1. Hugo
    Hugo

    C’est vrai, je les avais oubliées mais les petites citadines japonaises ont bien assimilé le Bio-design!
    Pour le reste, le Bio Design recèle de cauchemars de designer: Ford Taurus, Suzuki XC90, Hyundai Pony etc!

    Répondre
  2. Denisss000

    A mes yeux, le bio colle aussi aux petits gabarits. En ce sens, Nissan Micra k11 et Mazda 121 DB représentent bien la tendance 🙂
    Mention médiocre pour la 3e génération de Ford Taurus dont l’aspect motte de beure fondu ferait passer un Xsara Picasso pour dynamique.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.