La voiture ancienne au travail - Auto Reverse

L’élément déclencheur est survenu durant cet énième tournoi de squash inter-équipes. Vous affrontiez Igor du département comptabilité. Derrière, une voie éraillée par le Casanis huait chacun de vos admirables reverts. Las, vous aviez hurlé.

J.M. ! Ta Gueule!

Ce cher J.M. Fontaine du département ressources humaines. Il attendra le dégraissement de l’après Covid pour laver cet affront et savourer sa vengeance. Vous êtes désormais licencié économique…

La cinquantaine arrivant, vous avez l’optimisme de profiter de cet écueil pour remettre en question vos choix de vie : les grandes entreprises modernes ressemblent à un “Human Centipède” dans lequel vous n’avez jamais vraiment trouvé votre place. Il est donc temps de voler de vos propres ailes.

Voici les projets que vous avez amené à votre banquier:

L’ét’APE

Prenez un café en grain torréfié à la semaine, moulu sur place et extrait à l’aide d’une des meilleures machines espresso du marché. Ajoutez un engin sympathique et maniable qui vous permet d’être à tous les grands rassemblements et dans tous les endroits passants de la ville : voici L’ét-APE.

Commercialisé à partir de 1946, le Piaggio APE est aujourd’hui présent sur tous les continents du monde. En version fourgonnette, il a conquis les centre-villes étroits tandis que le calessino trimbale tous les touristes du monde en époumonant son mono-cylindre 275 cc3 de 7,32 chevaux. Appelé Tuk-Tuk en raison du bruit caractéristique de sa mécanique, cette machine se conduit comme une Vespa tout en ressemblant un peu quand même à une voiture. Résultat: C’est dangereux, lent mais plutôt fiable. Cela n’empêchera pas Piaggio d’en écouler plus de deux millions. Comptez entre 500 et 6 000 € pour une version tôlée et entre 4 000 et 9 000 € pour un calessino, plus branchée et plus rare.

La Triumph’Ale

Avec un bon investissement de départ -comptez au moins 50 000 €-, un peu de savoir faire, fort de votre connaissance produit, vous avez décidé de percer le marché de la bière artisanale. Plutôt que la sempiternelle bière d’abbaye épaisse comme une béchamel, vous avez choisi de vous lancer dans la Stout et l’I.P.A. Ces bières sont une autre spécialité britannique, avec les dramaturgies politiques et les voitures pas étanches.

Et comme delivery van, un seul choix était possible : une vénérable Triumph Herald. Le “Courrier Van” plus précisément, déclinaison tôlée de la Triumph Estate. Trois portes, 865 kilos et un petit 1100 endurant sous la capot, quoi de mieux? Pour la petite histoire, le courrier van a été produit entre 1964 et 1966. Certains ont même été assemblés directement sur l’ile de Malte!

Aujourd’hui, comme pour toutes les Herald, le Courrier Van se trouve à vil prix en dépit de sa relative rareté: 5200 exemplaires pour presque 50 000 versions break.

Romeo et Miette

Au son de casserole de l’échappement de la Giulia Giardiniera, les baigneurs se jettent sur les trottoirs pour s’emparer du précieux met. Le meilleur panini de la planète: burrata, tomates cerises, bresaola et quelques feuilles de basilic.

Chose amusante, il était possible de commander une Giulia Giardiniera chez Alfa Romeo. Toutefois, la marque n’en a jamais produit une seule! Le pauvre concessionnaire en possession du bon de commande devait donc se démerder tourner vers un carrossier artisanal qui coupait la petite berline toute neuve pour lui ajouter un coffre. Les deux plus connus sont Colli et Introzzi. Sans numéro de châssis distinct, impossible aujourd’hui de connaitre la production totale. Sachez toutefois que 20 000 € vous suffiront pour en trouver une propre.

Ambulances Jamais 203

Non, mais pensez aux personnes âgées! Elles ont besoin de leur confort, d’être dans un véhicule rassurant, qui rappelle leur jeunesse. Puis… Elles sont pas pressées…

La 203 est le véhicule idéal: belle, fiable, avec une tenue de route correcte, une bonne vitesse moyenne et surtout, un confort hors pairs! Certes avec 3800 exemplaires, la fourgonnette tôlée n’est pas la version la plus répandue, mais quel panache!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.