MOUIIIINN ” CLIC ” meuuuuu
-“Mais, c’est quoi ce bouton?”
-“Ben je recommence,  écoute”
meuuuu”CLIC”mouIINNNNN
-“?!… Et alors?”

C’est un Overdrive… Les conducteurs de camions y sont un peu plus habitués que nous autres automobilistes.

Fabriquée par Laycock de Normanville, l’overdrive était une géniale invention qui permit aux constructeurs anglais de mettre à jour leurs archaïques boites de vitesses en leurs rajoutant des rapports intermédiaires sur-multipliés, commandés par un interrupteur.

L’overdrive Laycock équipera principalement sportives et berlines luxueuses anglaises, mais aussi quelques étrangères, dont Volvo ou Ferrari.

A la conduite, ce petit bouton rajoute le surplus de caractère qui manque parfois aux mécaniques agricoles anglaises. Mais, comme toute invention géniale, il a sa contrepartie: pour manoeuvrer l’ensemble avec élégance et dextérité, il impose de posséder trois mains ou suffisement de souplesse pour gérer le levier de vitesses à droite (ou gauche), le volant, et ce fichu interrupteur, souvent placé d’un coté opposé au levier de vitesses.

Mécaniquement, l’overdrive est une seconde boite de vitesses, qui sur-multiplie l’ensemble, commandée électriquement. Plusieurs générations d’overdrives ont existé, avec plus ou moins de raffinement, ainsi, sur une TR3, lorsqu’on met la pédale au plancher, l’overdrive se coupe, donnant un effet de “Kick Down”.

Durant les années 70 remplacé par les boites 5 vitesses, il va peu à peu s’éteindre pour replonger la conduite automobile dans la morosité.

4 Réponses

    • Hugo
      Hugo

      Bonjour,

      Si elle était disponible en option sur votre auto, le mieux est de rechercher le dispositif de commande: un interrupteur sur le levier de vitesses ou le tableau de bord.
      Le cas échéant, l’overdrive est un boîtier monté en sortie de boîte. Il se reconnaît à son solenoïde de commande: un système électrique monté sur le côté du mécanisme.

      Répondre
  1. t'Kint

    Les anglais ont sans doute inventé le terme “overdrive” mais pas le principe. Entre les 2 guerres, pas mal de voitures françaises furent équipées de dispositifs identiques fabriqués par Cotal. Voisin, Samson etc…

    Répondre
    • Hugo
      Hugo

      Bonjour,

      Je vous remercie de votre commentaire. Vous avez en partie raison, la boite Cotal fonctionne un peu comme un overdrive, mais tandis que l’overdrive est une surmultiplication ajoutée à une boite de vitesses standard, la boite Cotal est une boite de vitesses électromagnétique.
      Cette dernière découle d’ailleurs d’une boite de poids lourds inventée lors de la première guerre mondiale par un officier britannique: le Major Wilson.

      Répondre

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.