Lancée en 1964, la vanden plas 4 litre R est la finition haut de gamme de la série des Austin A 99 Westminster.

Longue lignée d’Austin motorisées par des 6 cylindres en ligne. Les déclinaisons Wolseley et Vanden Plas sont la conséquence de la politique de centralisation du groupe BMC: mêmes châssis, mêmes dessins (ce coup ci, signé PininFarina mais aussi insipide qu’une 403 ou une 404), calandres et logos différents. Oui, le groupe Volkswagen n’a rien inventé. Alors pourquoi nous parlons vous de cette auto aujourd’hui? Relisez bien son nom: Vanden Plas 4 litre-R… Oui, elle a un moteur de 4 litres, et alors? Regardez mieux, il y’a un petit R derrière, insignifiant.

On le retrouve sur le dit moteur, car ce 6 cylindres en ligne de 4 litres vient remplacer le 3 litres C-séries qui avait propulsé cette longue lignée de princesses anglo saxonnes.

Il ne s’agit pas d’un Ré alésage, mais bien d’un moteur différent, puisque le R provient de chez Rolls Royce.  C’est la première fois que ce constructeur collabore avec un autre. Cette ligne ordinaire cache donc un bijou: un moteur rare dans une automobile puisqu’il n’équipait même pas les modèles de la marque au double R.

Motoriste prestigieux, Rolls Royce ne fabrique pas que des autos, mais aussi des moteurs pour avions, générateurs ou engins militaires.

Ce 4 litres est donc une version à course courte d’un moteur destiné à l’armée. Produisant 175 chevaux, il est accouplé à une boite automatique Borg Warner.

Ce curieux mélange était issu d’un projet entre la BMC et Rolls Royce visant à produire un modèle compact et grand public de la vénérable institution anglaise. Rolls Royce s’est finalement dégagé rapidement du projet.

Fabriquée durant 4 années à 6 555 exemplaires, l’auto est relativement rare de nos jours. La finition est simple mais à la hauteur du prestige de son moteur. Cependant, et malgré la direction à assistance hydraulique variable, l’ensemble est un peu lourdaud. Le 4 litres pèse sur le train avant et rend l’ensemble plutôt apathique en dépit des 175 chevaux. De plus, elle entre cependant en concurrence avec les Rover P5 et Jaguar 3,8LS, toutes deux bien plus dynamiques…

 

Automobile Austin

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire!