.

Non, vous n’êtes pas matérialistes, en cadeau de Noël, cette année vous voulez voir du pays. Voici quatre idées de voyages à faire au moins une fois dans une vie.

.

Dépasser 300 km/h au volant d’un belly tank sur le lac salé

.

.

Oui, prendre l’avion pour traverser l’atlantique et une partie des USA et aller brûler des centaines de litres de kérosène sur un lac salé qui fait partie des merveilles naturelles peut paraître choquant d’un point de vue écologique. En compensation carbone, Auto Reverse vous recommande vivement de circuler à vélo pendant les vingt prochaines années de votre vie. Sur votre bicyclette, riche des expériences vécues à Salt Lake, vous serez le seul arborant un sourire béat tandis que votre merde de chez Décathlon aura déraillé sous la pluie. Les passants verront en vous un piteux homme tandis que dans votre coeur brûlera la défiance du lion. Le courage de celui qui a passé quatre jours avec des américains qui votent pour Trump et mangent du poulet chimique. Quatre jours à dépasser vos limites pour atteindre 322 km/h dans un réservoir d’avion propulsé par un v8 assemblé par des gens qui croient encore qu’un bonhomme tout seul a crée toute l’humanité. Quatre jours pour ramener un papier disant que vous appartenez désormais au club des 200 mph…

Ils ne savent pas que le soir, c’est vous qui faites trembler les alarmes de leurs voitures en dévalant les rues parisiennes à la vitesse d’un boulet de canon dans votre engin fraîchement ramené des US et totalement interdit sur la route.

Si vous souhaitez préserver la planète, n’oubliez cependant pas notre version low-cost, en Speedake à marée basse sur la plage du Touquet.

.

Partir surfer en Land Rover au Pérou

.

.

Cela fait maintenant cinq ans que votre moitié vous bassine pour visiter l’Amérique du Sud. Mais contrairement à vous, l’idiote n’a pas regardé toutes les saisons de Narcos sur Netflix. Elle ne sait pas que là-bas tout le monde bouffe du cochon d’inde en s’enfilant de la poudre achetée à des bandits buveurs de café Richard et tueurs d’enfants. Heureusement, au milieu de toute cette haine, les péruviens se montrent conviviaux en accueillant les touristes avec des bonnets multicolores bien gentiment assis sur leurs lamas. La côte pacifique du Pérou représente un graal discret pour le surf. On y trouve des conditions parfaites et moins de requins que sur la côte ouest des USA. De la Playa Chicama (la gauche la plus longue du monde…) en passant par Punta Hermosa et jusqu’à Paracas, les côtes péruviennes offrent des paysages à couper le souffle et des hôtels à prix ridicules. Au volant d’un vieux Land, histoire d’ajouter un peu de danger au périple, vous risquez de ne jamais vouloir rentrer…

Par manque de budget, vous pourrez toujours tenter un trip Paddle en Panda 4×4 sur les plages de Palavas.

.

Faire du Kayak autour de l’ile de Skye (ivre)

.

.

Appréciez la finesse du geste: prétexter un voyage de randonnée en écosse pour arpenter toutes les distilleries de Whisky du pays. Après avoir fait le plein chez Ledaig, et avant de vous rendre à Glenmorangie et Wolfburn, vous pourrez toujours opter pour un peu de rame dans les fjords de Skye tout en sachant qu’une fois à terre, vous pourrez goûter les 12 variétés de Talisker à la distillerie. Attention, pensez à emmener quelques boites de camembert, il saura vous apporter un peu de joie entre deux repas chez les locaux…

N’hésitez pas à revivre l’expérience aussi souvent que possible dans les vignobles provençaux après avoir traversé la Bresque en Sevylor.

.

Traverser la Mongolie en chameau de course

.

.

En plein désert du Gobi, dans la province d’Umnugobi, venez participer à la course des 1000 Chameaux. Ce sera l’occasion de confronter Pistil, le chameau mongol élevé dans le jardin de votre pavillon, aux ténors de la catégorie. “Hue Pistil!”, âgé de deux ans, il vous permettra de participer à la course qui fait l’ouverture du festival. Pour les plus courageux, l’épreuve de relais l’après-midi vous accueillera avec votre bande d’amis pour peu qu’ils aient aussi élevé des chameaux dans leur jardin. Nous mettons tout de suite un terme à vos rêves de victoire: les 2000 bergers qui participent chaque année à l’événement s’entraînent toute l’année pour battre les records de vitesse camélidés.

A défaut de victoire, vous aurez la chance d’égayer la morne rubrique loisirs de votre CV: “J’ai parcouru 600 kms jusqu’à Oulan-Bator à dos de chameau de course, telle une horde de Huns tout seul”…

A défaut, Nort sur Erdre accueille chaque année les 24 heures du Shetland. Peut importe la monture pourvu que l’on ait l’ivresse…

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.