C’est un phénomène typiquement Japonnais, il a fait l’objet d’un marché un peu occulte en Angleterre, voilà tout. Les Kei cars ne sont pas pour vous, pas du tout. D’abord, elles sont toutes petites, depuis 1998 elles ont le droit de mesurer jusqu’à 3,4 mètres de long, 1,48 mètre de large et 2 de haut. Avant 1998, c’était pire! Idem pour les moteurs, la cylindrée max tolérée est 660 cm3 depuis 1990 et elles ont commencé avec des moteurs de 150cm3 en 1949.

Ah! et la plupart d’entre elles n’ont existé qu’en conduite à droite.

Alors? Tout ça pour vous vanter les qualités d’une Aixam avec le volant à l’envers? Ce n’est pas si simple, car il faut conjuguer avec un autre fait important, et auquel vous allez devoir vous habituer: les japonnais sont des fondus de bagnoles! Alors même avec ce qu’il conviendrait d’appeler en France une voiture sans permis, nos amis nippons vont voir un terrain de jeu extraordinaire en y adaptant une célèbre maxime: “light is fun”.

Propulsions, roadsters, coupés, breaks de chasse, tous les thèmes sont bons pour être adaptés à la voiture de manège. En voici un petit florilège, que l’équipe d’auto-reverse se ferait un plaisir d’accueillir sur son parking!

.

Suzuki Capuccino (1992 / 1998)

A l’époque ou l’Europe s’ouvrait à la Mazda MX5, le japon avait la possibilité de profiter d’une tripotée de petites autos Fun. La plus populaire et la plus accessible aujourd’hui c’est elle: une sorte de mini Miata, la Suzuki Cappuccino. Les 68 chevaux du 3 cylindres de 668 cm3 agrémenté d’un turbo n’ont que 679 Kgs à mouvoir.

Si la petite taille de l’auto laisse présager une position de conduite dite “de la grenouille sur une boite d’allumettes”, là encore, vos préjugés vont voler en éclat: on est pas si mal à bord. Le 0 à 100 est atteint en 8,5 secondes, l’auto est maniable, légère et pour ne rien gâcher, consomme autant qu’une Smart.

.

.

..

Honda Beat (1991 / 1996)

Roadster deux places, propulsion, mais à la différence de Suzuki, Honda n’est pas un grand amateur de turbines, la beat ne possède donc pas de compresseur, mais un moteur de 656 cm3 qui prend 8100 tours minutes! A puissance égale, elle est plus lourde que la Cappuccino d’environ 70 kgs, à ce niveau ça compte…

 

.

.

Mazda Autozam AZ1 (1992 / 1995)

Ma préférée, moteur central, turbo, propulsion, portes papillon, carrosserie interchangeable, l’Autozam AZ1 à tout d’une supersportive, en réduction. Assez peu diffusée à l’époque, trouver une AZ1 aujourd’hui tient du miracle.

Afin d’en améliorer le look sportif, Mazda déclinera l’AZ1 en quelques versions encore plus confidentielles, notamment la MazdaSpeed, à la carrosserie monochrome et aux appendices aérodynamique marqués..

.

.

Honda Z (1970 / 1974)

Orange et noire, petite, un design extrêmement marqué, la Z600 a tout d’une icône. Son bicylindres de 360 cc au japon et 600 cc chez nous entraîne la puce par les roues avant en trouant à un régime de 9000 tours minute, technologie Honda oblige! J’en recherche une depuis une dizaine d’années, mais entre la rareté et l’extrême solubilité, peu de prétendantes on su attirer mon attention.

.

En conclusion, si par hasard vous avez éprouvé du plaisir à poser votre séant dans une Austin Mini, si vous avez tendance à aimer les autos légères et vives, ou si vous n’avez pas besoin de démontrer quelque chose au volant d’une grise allemande, alors oui, comme quelques amateurs d’automobiles, il vous faut une Kei Car!

..

..

..

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire!