Standing At The Skys Edge de Richard Hawley

Ecouter plus pour voyager plus, voilà l’objectif de cette nouvelle chronique. En effet, régulièrement, sous ce titre, je viendrais vous proposer une trouvaille sonore. Si je suis  interpelé au point de vous  la partager, c’est que je me serai senti touché et que je pense qu’elle a sa place dans mes affaires. Cependant, je vous laisserai juge de ces “non-matières”.

 

Richard Hawley : « J’ai voulu un album où la guitare est le personnage principal. ». Ancien membre du groupe Pulp, bien connu pour son “encrage” dans les 90’s, présente depuis lundi son 7ème opus solo, 3 ans après Trulove’s Gutter. Cette phrase de l’homme montre bien que nous sommes en présence d’un album résolument Rock, et surtout Psyché, où les cordes et les nappes voluptueuses ont laissé place (ce n’est pas non plus du gros son à l’américaine).

Ballades sur voix de velours, caisse claire en mode shuffle et chœurs sucrés, des guitares psyché (parfois lourdes, parfois stridentes) et des rythmes plus “brut de décoffrage” que sur ses précédents albums, Standing At the Sky’s Edge fond dans l’oreille.


 

 

Standing At the Sky’s Edge

Richard Hawley

Sorti le 4 mai 2012 chez Parlophone

Alternative

 

ET SURTOUT… PARTAGEZ!!!

2 Réponses

  1. Hugo
    Hugo

    Je viens d’écouter l’album, il est génial. J’étais un grand fan de Pulp à l’époque!

    Répondre
  2. Vincent
    Perrau

    Il vient d’y avoir un focus sur l’album sur Le Mouv’ dans l’émission de Charline Roux. On y apprend notamment la collaboration du bonhomme avec Lisa Mary Presley… la fille du King. (Raphael Borderie for ever!)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.