construizez votre roadster 7 Locost

Le magazine Capital regorge de sujets passionnants sur la durabilité des phénomènes low cost type EasyJet, Décathlon, Dacia ou Free. locost

Bien que possédant quelques griefs à porter à l’encontre des ces enseignes qui pratiquent l’ultra précarité salariale, la biodégradabilité (!) programmée ou vous offrent la passionnante opportunité de profiter debout des trous d’air en avion, il nous importe de traiter d’un sujet bien plus grave: la Locost Roadster Seven.

L’histoire commence ainsi: comme tout le monde, vous avez déjà acheté ces bouquins qui vous proposent de construire une réplique réelle du concorde en 770 volumes, et comme tout le monde vous vous êtes arrêté au numéro 6, vous laissant la chance d’exposer dans votre vitrine à maquette (bien que cette dernière soit proscrite par Auto-Reverse) un demi-train avant et un morceau du siège numéro 27 de ce prestigieux avion.

D’autres diront que ce challenge n’était pas à votre hauteur: il vous faut du velu, du sérieux. En passant devant votre fournisseur culturel favori, vous avez acheté une voiture, oui une voiture et en un seul volume, et pour un prix relativement modeste (environ 50€): vous avez acheté la traduction de “Build your own sport on a budget” écrit par Chris Gibbs.

 

L’auto vous est connue:
elle ressemble a une Lotus Super Seven

 

locost rolling xhassis

Le créateur de la première low Cost et l’auteur du premier livre, Ron Champion faisait partie d’un club avec son ami Colin Chapman: le 750 Motor Culb. Ils faisaient courir des barquettes sportives à moteur Austin 7. L’un la commercialisera en Kit sous le nom de “Lotus Super Seven”, l’autre en fera un livre. Toutes deux possèdent les mêmes caractéristiques: Châssis tubulaire en acier carré de 25×25 mm, suspension avant à double triangulation, moteur avant, propulsion et carrosserie alu, 140 chevaux, 590 kgs et un 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes.

La législation anglaise extrêmement souple et la taxe réduite sur les Kit Cars contribueront au succès de leurs produits respectifs. Aujourd’hui encore, pour rouler avec une voiture de ce genre, il faut se tourner vers Catheram et débourser dans les 35000€. Avec leurs phrases accrocheuses, Champion ou Gibbs vous proposent de construire la votre pour moins de 1000€!

La Locost (il n’y a pas de faute d’orthographe) connaît un énorme succès aux USA, au Royaume Uni et en Australie. En France, de nombreux clubs se penchent sur son cas mais son succès est plus limité: notre administration bride énormément les mise sur la route de voitures construites dans un garage.

 

Construire sa Locost

 

suspension locust

Il existe de nombreux modèles de Locost. L’original, celui de Ron Champion est prévu pour un moteur d’Escort MK1 ou MK2 et l’essieu rigide d’une Ford Anglia. Gibbs va modifier le châssis, en améliorer la conception à l’aide d’un logiciel de CAO et y adapter une suspension arrière à roues indépendantes. Dans le plan de ce dernier, un moteur plus gros peut entrer dans la voiture et le modèle donneur est plus récent, il s’agit de la Ford Sierra et de son moteur pinto. Jim Mc Sorley a pour sa part révisé le châssis de Champion pour y loger des moteurs de grande taille (V8, 2l Twin Cam) et en accroître la largeur, à l’instar des dernières Catheram. Enfin, il existe une variation de Locost pour l’Australie, avec un châssis rigidifié afin d’en accroître la résistance en cas de choc.

En France, le plan de Gibbs semble le plus cohérent, même s’il a été approximativement traduit et que de nombreuses mesures sont des conversions inch/mm et donc inadaptées à notre système métrique… L’avantage est que les modèles donneurs auxquels se réfère son livre sont des autos faciles à trouver dans notre pays (ford Sierra, Mazda MX5, BMW 320i…). De plus, de nombreux forums français de constructeurs de Locost se basent sur ce livre et en ont optimisé les plans.

.

.

Avant de vous lancer,
nous préférons vous donner quelques conseils:

.

Tout d’abord, ne pensez pas rouler l’été prochain avec votre auto: la plupart des constructeurs amateurs ont mis plus de trois ans à réaliser leur auto (lorsqu’ils l’ont terminée).

Ensuite, pour tenir un budget de 250€, il faut vous faire offrir l’acier du châssis, récupérer l’alu de la carrosserie chez un imprimeur de journaux, fabriquer vos phares avec des saladiers ikéa et récupérer les sièges, les roues et le bloc compteur de la voiture donneuse. Si vous arrivez à vous en tenir à ceci, votre voiture, par son aspect négligé, méritera bien l’appellation “Locost” et ne flattera pas forcément vos trois années d’investissement…

Pour arriver à quelque chose de plus soigné et de plus performant, sachez par exemple que deux carburateurs double corps Weber (SOE40 pour une sierra) coûtent entre 500 et 1000€, un jeu de combinés ressort/amortisseur coûte 600€, un jeu de compteurs Smith se trouve à 400€, vous devrez encore ajouter une vraie crémaillère de direction (type MGB: 296€), des rotules Unibal (170€), des jantes d’aspect correct (minilite ou oz: 600€). Même un vrai volant Motolita de 13″ vous coûtera plus que le budget initial…

Enfin, si vous avez du mal à conceptualiser certains points du livre, tout s’achète sur internet: Châssis (700€), bras de suspension (200€), Nez et ailes en polyester (150 et 250€)…

Construire une Locost est donc une aventure longue et coûteuse.

Dans les locaux d’Auto-Reverse, en parallèle d’un Hot Rod à moteur Mikulin AM5, nous tentons l’aventure. Personnellement, le projet m’a emballé dès qu’il a été question de retirer une Ford Sierra de la circulation: je hais ces autos.

Nous avons choisi une 2L Twin Cam à simple carburateur même si ce moteur n’est pas préconisé: il est trop haut pour le capot de la lotus. Cela a donné lieu à de nombreuses adaptations chez les constructeurs de Locost, toutes plus horribles les unes que les autres. Mais il sort plus de 130 chevaux sans modification. Avec deux Webers, un bas moteur retravaillé et une ligne d’échappement maison, nous espérons bien plus!

Nous ne sommes cependant pas fixés sur le design de l’auto: vous verrez de nombreux constructeurs amateurs plagier Catheram, Donkervoort ou Lotus. D’autres s’éloignent complètement de ce dessin:

locust_roadster2

Pour clore l’article, sachez que l’immatriculation de l’engin est plus qu’hasardeuse. Vous avez 90% de chances de vous retrouver avec un cigare en alu au beau milieu de votre salon, utilisable uniquement sur circuit…

Ceux qui roulent en locost 7 sur la route y sont parvenus en suivant une méthode classique,  passer l’Utac (et le budget risque d’exploser), ou en faisant croire aux aimables officiers de la maréchaussée que Oui, cette voiture à la carrosserie découpée est bien une Ford Sierra, mais une série spéciale (m’enfin, la 2 litres GLX!), mais Auto-Reverse se refus à assumer toute responsabilité des pénalités encourues…

Pour finir, voici des liens vers quelques groupes d’amateurs qui partagent leurs avancées:

Un constructeur indépendant: http://lora.c4.fr/

Un site sur l’évolution des plans de châssis: http://www.sevenesque.com/3d-models/

Le forum anglais le plus complet sur le sujet: http://www.locostbuilders.co.uk/

 Forum français des constructeurs de Kit Car: http://kitcar.bb-fr.com/

Site américain : http://locostusa.com/

2 Réponses

    • Hugo
      Hugo

      Je connais ce site! Très bien fait!

      C’est assez frustrant de dépenser autant d’énergie pour se retrouver à rouler dans son jardin!

      Sur les forums de constructeurs amateurs, on trouve pas mal de trucs et autres bidouilles fortement illégales et formellemenent déconseillées par Auto-Reverse bien entendu:
      – Rouler avec les plaques et la carte grise de la voiture donneuse (pas bien!!!) ce qui pose un gros problème en cas d’accident grave auprès des assurances
      – Rouler en W garage (carte grise spécifique qui autorise à faire rouler, dixit la loi “un châssis avec des roues” mais qui coûte 7000€/an en assurance)
      – Exporter la voiture en UK et l’immatriculer sur place, puis la réimporter par un ami Anglais résidant en France, qui du coup a le droit d’immatriculer SA voiture, etc…

      Répondre

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire!