On commence déjà à parler de Farm Find. Il y’a quelques années il était monnaie courante de dire que l’on ne trouverait plus de Bugatti sous le pied d’un cheval.

Or, s’il est bien une chose qui s’est développé depuis, c’est la sortie de grange. La valeur des autos anciennes a tellement augmenté qu’une restauration totale est devenue financièrement légitime.

.

Même un ignoble tas de tôle est
aujourd’hui
restaurable
si sa côte le justifie…

.

C’est le cas de cette Aston Martin DB4. Découverte par un quidam alors qu’il tentait de récupérer une dépanneuse parmi un lot de voitures vendues par une presque veuve, l’auto était posée depuis presque trente années au milieu de ce bois. Entourée d’arbres, elle a été posée là puis jamais touchée.

Une fois contacté, c’est Stephen Serio d’Aston Martin New England qui récupérera la belle endormie. A plus ou moins court terme, elle va prendre la direction des ateliers du constructeur. Ce dernier propose le même forfait à tous ses clients: 400 000 € pour une remise en état complète…

.

N'hésitez pas à nous laisser un commentaire!